grandes plumes suite 5 stress

Publié le par Chamoiselle

stress a cause de nous photographes !

Un peu de prévention. Sur un des  spot ou je fais une partie de mes images, des photographes se sont remis a nourrir ce qui met en danger la couvée à cause du nombre important de gypas qui viennent et cela crée un stress pour le couple nicheur , avec des amis comme David, hansruedi , et quelques autres nous tentons de faire qques chose pour éviter le nourrissage ça été un peu chaud pour moi lorsque j'ai empêché une ou deux personnes de déposer des os , on embarquent aussi les os pour les détruire ,bon là surtout les garçons hihi , bref je fait partie des photographes qui condamne et dénonce ces pratiques,je ne donne pas de leçon juste je condamne ces pratiques 

les images que  vous allez voir là ont été prisent un jour ou une personne a mis un os,  donc pour moi des images sans aucune valeurs je les ai faites et les publies pour monter le stress des gypas

grandes plumes suite 5 stress
grandes plumes suite 5 stress
grandes plumes suite 5 stress
lui n'a rien a faire là

lui n'a rien a faire là

l'adulte nicheur vient lui expliquer

l'adulte nicheur vient lui expliquer

grandes plumes suite 5 stress
ils repartent finir la bagarre plus loin

ils repartent finir la bagarre plus loin

voila des images certe belles mais qui me laissent un goût amère 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascale DELALANDRE 03/03/2017 13:57

Bon jour,
Un article auquel j'adhère totalement et le fait d'essayer de faire comprendre les choses à certains photographes peu scrupuleux pour obtenir LE cliché n'est pas de tout repos et peut devenir même assez "chaud".
J'ai eu l'occasion de faire des photos dans ce genre de conditions avec de la viande déposée (par une tierce personne) pour attirer les rapaces, et je me suis rendue compte des conséquences de cet acte car les oiseaux se battent sévèrement et cette attitude induite pas l'homme peux être lourde de conséquences, non seulement pour les couvées, mais pour les oiseaux eux-même qui du coup ont un comportement très différent.
Il m'a fallu voir pour réaliser les choses, ce qui fondamentalement est dommage, mais je sais que plus jamais je n'accepterai d'être partie prenante dans ce genre de chose.
Ces photographes qui courent après LE cliché d'exception finiront par limiter ceux qui agissent avec éthique et respect car les portes se fermeront de plus en plus à ceux qui sont porteur d'APN.
Merci pour ce partage et encore bravo pour les pages présentant de très belles photos, et encore plus belles quand on sait qu'elles sont faites dans le respect.
Bonne journée

Noushka 20/02/2017 10:36

he oui, certains photographes sont sans foi no loi pour faire des clichés.
J'avais des chouettes effraies chez moi mais je ne les JAMAIS photographiées de peur de les déranger.
Du coup, nous nous verrons interdire beaucoup de choses à cause d'eux.
De belles photos quand même Cham!
Bizzzz

Petits Bonheurs 19/02/2017 15:39

Tout est dit par Malou et Caroline.
J'ajoute juste que je suis en grande admiration devant tes clichés. Merci

malou 18/02/2017 19:02

Les images sont superbes, mais je ne savais pas que de telles pratiques existaient! je n'en ai jamais entendu parler chez moi. Que ne feraient pas certains pour une photo??? C'est dommage! D'autant plus, effectivement que le gypaète nicheur est très sensible au dérangement. Chez moi, ce sont les parapentistes qui ont déjà été la cause d'un abandon du nid!

Caroline T. 18/02/2017 18:21

Bonsoir Dom,

Je comprend tout à fait ton coup de gueule. Perso je condamne aussi certains photographes prêts à tout ou presque pour sortir un cliché au détriment du respect de la vie sauvage.
En tous cas, cette série reste très belle.

Bises et bonne soirée.